Page 6 - fnrs.news 114
P. 6
NEWS Le staphylocoque doré sous haute tension Le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) est une bactérie pathogène qui, en s’attachant fortement à la surface des dispositifs médicaux, forme des bioflms responsables de nombreuses infections nosocomiales. On sait que les bactéries adhérentes sont sujettes à de nombreux stress mécaniques, tels que l’écoulement des fuides biologiques ou les contacts cellulaires. Comment la cellule répond à ces stimuli physiques est une question encore largement incomprise en microbiologie. Une étude publiée dans la revue PNAS, sous la direction d’Yves Dufrêne, explique la façon dont le staphylocoque doré répond aux contraintes mécaniques. Les chercheurs se sont intéressés à la protéine ClfA, qui décore la surface de la bactérie, et à son interaction « clé-serrure » avec le fbrinogène, une protéine du plasma sanguin qui recouvre rapidement les dispositifs médicaux. Un microscope à force atomique a révélé que la liaison ClfA-fbrinogène est remarquablement renforcée lorsqu’elle est sujette à une tension mécanique. Ce nouveau mécanisme de mécano-sensibilité bactérienne joue un rôle biologique important en permettant au pathogène d’adhérer fortement aux biomatériaux en présence de stress physiques. En outre, l’équipe a découvert que l’adhésion de ClfA était inhibée par un petit peptide mimant une portion du fbrinogène, ce qui laisse entrevoir une piste intéressante pour éradiquer les bioflms à staphylocoque. « Staphylococcus aureus clumping factor A is a force-sensitive molecular switch that activates bacterial adhesion », PNAS, mars 2018. Yves Dufrêne, Directeur de recherches FNRS, LIBST, UCLouvain Et al. Re-oxygéner et Leucémie Lymphoïde affamer les tumeurs Chronique : une chaîne légère Plus de 50% des cancers sont traités par la radiothérapie. lourde de sens Les efets thérapeutiques des rayons sont toutefois limités Les cellules de Leucémie Lymphoïde par le manque d’oxygène dans les tumeurs. La possibilité Chronique (LLC) produisent des anticorps de ré-oxygéner les tumeurs en bloquant certaines composés de 2 chaînes lourdes et de voies métaboliques ouvre aujourd’hui de nouvelles 2 chaînes légères. En fonction de leur perspectives. En efet, la découverte d’une molécule séquence, ces chaînes d’immunoglobuline capable de bloquer le transport du pyruvate dans la (Ig) sont répertoriées en une centaine mitochondrie a permis de mettre au jour un mécanisme de familles et sous-familles diférentes. d’inhibition de la consommation d’oxygène par les cellules Basile Stamatopoulos, en collaboration cancéreuses. En d’autres termes, plutôt que d’essayer avec de nombreux autres chercheurs d’amener plus d’oxygène belges et européens, vient de démontrer que les patients atteints dans la tumeur, empêcher de LLC portant la chaîne légère IgLV3-21 avaient une maladie très celle-ci de consommer le peu agressive et une survie diminuée. Sur base d’un séquençage total d’oxygène disponible permet de l’ARN réalisé sur 32 patients ayant une maladie agressive, les très rapidement d’augmenter chercheurs ont découvert une fréquence anormale (28%) de cette localement l’oxygénation et ainsi chaîne légère, quatre fois plus élevée que dans une population de potentialiser les efets de non sélectionnée (7%). Dans cette toute petite population, les la radiothérapie. Comme cette patients IgLV3-21 présentaient déjà un besoin de traitement même molécule est également précoce et une survie globale plus courte. Le mauvais pronostic capable de prévenir le recyclage de cette chaîne légère a ensuite été confrmé sur plus de 800 du lactate comme substrat patients. Ces résultats suggèrent pour la première fois le rôle énergétique, son administration - FNRS.NEWS 114 - OCTOBRE 2018 « Interruption of lactate uptake by inhibiting mitochondrial une chimiothérapie. La présence de cette chaîne légère IgLV3-21 potentiel de l’auto-stimulation (indépendante d’un antigène exerce des efets antitumoraux extérieur) de ces chaînes légères qui active la cellule leucémique et directs, augmentant encore le lui permet de résister à la mort cellulaire spontanée ou induite par potentiel thérapeutique de cette approche pharmacologique. permettra d’identifer au diagnostic les patients ayant un risque accru de progression. pyruvate transport unravels direct antitumor and « The light chain IgLV3-21 defnes a new poor prognostic subgroup radiosensitizing efects », Nature Communications, n° 9, juin in Chronic Lymphocytic Leukemia: results of a multicenter study », 2018. Clinical Cancer Research, juin 2018. Cyril Corbet, Chargé de recherches FNRS, IREC, UCLouvain Jules Bordet Institute, ULB UCLouvain Et al. Olivier Feron, Directeur de recherches FNRS (2009-2011), 4 Bénédicte Jordan, Maître de recherches FNRS, LDRI, Basile Stamatopoulos, Collaborateur scientifque FNRS – Télévie, Professeur, IREC, UCLouvain Et al.
   1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11