FNRS

SPI

Science, Poste, Identité

Base de données - moteur de recherche sur les projets financés par le F.R.S.-FNRS dans le cadre des appels Mandats et Crédits/Projets fleche

Appels à

propositions

Dates des appels F.R.S.-FNRS, internationaux et prix scientifiques fleche

Prix non financés par le F.R.S.-FNRS fleche

Règlements

et documents

Règlements, guides, aide, documents (RH chercheurs), formulaires papiers, commissions scientifiques fleche

Directives

relatives à l’intégrité dans la recherche scientifique

Document FR fleche (22 novembre 2007)

Résultats

Nouvelles désignations fleche
Quelques chiffres significatifs fleche
Chercheurs primés (Prix) fleche

Charte du

chercheur

Le FNRS adhère à la charte européenne du chercheur et au code de conduite du recrutement fleche

Partenariat

Wallonie-Bruxelles pour les Chercheurs

Brochure EN - Brochure FR
Partenariat Wallonie-Bruxelles pour les Chercheurs et les Chercheuses

Open Access

Foire aux questions (FAQ) : Règlement du F.R.S.-FNRS relatif au libre accès fleche

Recherche

stratégique

Recherche à l'écoute des grands défis sociétaux et recherche interdisciplinaire fleche

PDF Imprimer Envoyer

Le métier de chercheur


La carrière des chercheurs se construit en plusieurs étapes ou niveaux de carrière, et dans un contexte qui s'étend de plus en plus au delà de la communauté régionale ou nationale, impliquant donc une certaine mobilité.

Le rôle d'une agence de financement de la recherche, comme le F.R.S.–FNRS ou ses équivalents européens, est de fournir un support financier aux chercheurs aux différentes étapes de leur carrière, généralement sur forme de bourses ou de contrats à durée déterminée, avant qu'ils puissent être embauchés de façon définitive par une université.

Les instruments de type "chercheurs" servent à financer le chercheur lui-même et lui fournir des moyens pour son activité de recherche (financement de fonctionnement de base), et à l'aide dans ses besoins de mobilité internationale et intersectorielle (mobilité). Les financements des agences permettent ainsi aux chercheurs de se construire l'expérience et les références nécessaires à leur éventuelle candidature à un poste universitaire de durée indéterminée.

Dans toute l'Europe, la Commission Européenne et les agences de financement travaillent ensemble pour donner aux chercheurs une lisibilité de la structure de leur carrière, afin de faciliter l'emploi et la mobilité. Les outils disponibles sont la charte du chercheur et une convergence vers la définition de quatre étapes (ou niveaux) de carrière.

La recherche peut être un choix de carrière, difficile du fait des étapes sélectives avant de pouvoir atteindre un poste à durée indéterminée, ou une profession exercée temporairement, y compris dans le contexte d'une autre profession.

Choisir la profession de chercheur

Le F.R.S.-FNRS a mis en place des instruments spécifiques pour les 3 premièrs niveaux de la carrière des chercheurs, avec pour accéder à chaque niveau une sélection basée sur une évaluation par les pairs.

Toute personne remplissant les conditions d'éligibilité peut postuler à l'un de ces niveaux, indépendamment des précédents :

  • pour les jeunes chercheurs souhaitant préparer un doctorat : bourses de doctorants
    (niveau 1: aspirants FNRS ou boursiers FRIA)
  • pour les chercheurs postdoctoraux en début de carrière : postes de post-doctorants
    (niveau 2: chargés de recherches)
  • pour les chercheurs confirmés : postes de chercheurs permanents
    (niveau 3: chercheurs qualifiés)

La quatrième étape de la carrière du chercheur (chercheur expérimenté) peut s'initier au F.R.S.-FNRS, le chercheur permanent pouvant postuler à une promotion (Maître de recherches, puis Directeur de recherches). Cependant, dans la plupart des cas le chercheur continue sa carrière au sein de l'université en tant qu'enseignant-chercheur, libérant ainsi un poste de chercheur permanent au sein du F.R.S.-FNRS. Cette option est plus en phase avec la définition européenne des postes de niveau 4, qui impliquent une transmission du savoir (enseignement) en plus de la direction d'équipe.

De plus, grâce à un nouvel instrument, le mandat ULYSSE, le F.R.S.-FNRS peut offrir à des chercheurs expérimentés travaillant hors de Belgique la possibilité de venir développer un programme de recherche dans une université de la Communauté française de Belgique.

Participer temporairement à un programme de recherche

Un jeune chercheur peut également être recruté comme personnel scientifique via l'instrument "projet de recherche (PDR)" ou par l'opération Télévie (doctorat : grant Télévie, ou post-doctorat : collaborateur scientifique Télévie).

C’est également à travers les projets que des équipes peuvent temporairement s’adjoindre les compétences d’un chercheur étranger de niveau postdoctoral (Chercheur temporaire post-doctoral).

Un chercheur engagé dans le cadre d'un projet peut tout à fait présenter un dossier pour une sélection à un poste de chercheur FNRS, s'il souhaite pouvoir se consacrer à la recherche sur le long terme.

S'enrichir professionnellement par la recherche

Pour les personnes engagées dans une vie professionnelle ne pouvant être qu'en partie consacrée à la recherche, le F.R.S.-FNRS propose des instruments spécifiques :

  • pour les médecins cliniciens désireux de faire de la recherche à mi-temps : les mandats de Candidat spécialiste doctorant (CSD), Spécialiste doctorant (SD), et Spécialiste postdoctorant (SPD).
  • pour les médecins vétérinaires désireux de faire de la recherche à mi-temps : les mandats de Vétérinaire clinicien-chercheur doctorant (VETE-CCD), et Vétérinaire clinicien-chercheur spécialiste (VETE-CCS).
  • pour les professeurs du secondaire souhaitant pendant 1 an se consacrer à plein temps à la finalisation d'une thèse de doctorat (typiquement, sa rédaction) : la bourse spéciale de doctorat (BSD).
  • pour les professeurs d’université désireux de se consacrer à plein temps à la recherche pendant quelques mois (maximum 1 an), en Belgique ou à l'étranger : les missions scientifiques.